Histoire

Le projet E-Archiving de l'ETH-Bibliothek (2005-2008), visant à mettre des informations scientifiques numériques à disposition sur le long terme, est à l'origine de E-Periodica. Dans un projet partiel d'E-Archiving, des revues imprimées ont été rétronumérisées et une plateforme de présentation adéquate a été constituée.

Suite à E-Archiving, le projet d'innovation et de coopération e-lib.ch – Bibliothèque électronique Suisse a initié le projet retro.seals.ch (2008-2013). Les organismes responsables d'e-lib.ch étaient la Conférence Universitaire Suisse (CUS), le Conseil des EPF et le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation.

Le projet retro.seals.ch a d'abord été mis en œuvre par le Consortium des Bibliothèques Universitaires Suisses en collaboration avec l'ETH-Bibliothek (2008-2012). Depuis 2013, le projet est entièrement régi par l'ETH-Bibliothek.

En 2015 le système de gestion a été complètement révisé et développé. La plateforme a reçu un nouveau design et un nouveau nom: E-Periodica.

Si, quant au contenu, E-Periodica s'est concentré au départ sur les revues scientifiques, le profil de la plateforme a toutefois été successivement élargi. Ainsi, l'offre recouvre aujourd'hui également de nombreux domaines non scientifiques.